Accompagnement

Expertises

Cahier des charges création de site internet : pourquoi le rédiger ?

Quand on se lance dans un projet de création de site internet, on s’attend à être assisté par l’agence web qui sera sélectionnée pour réaliser le projet. S’il est vrai que les agences digitales doivent avoir un rôle de conseil et de pédagogie, cela ne veut pas dire qu’il faut compter sur elles pour définir votre projet à votre place.

Le cahier des charges pour la création d’un site internet est beaucoup plus important qu’on ne le croit. On vous explique tout.

Un véritable plan de route

Avant même d’expliquer aux agences en quoi consiste votre projet, le cahier des charges de création de site internet vous permettra de connaître votre projet sur le bout des doigts. Si vous travaillez en équipe et notamment avec une hiérarchie il vous permettra de bien valider les intentions du projet : 

  • Quels sont les objectifs principaux
  • Quels sont les objectifs secondaires 
  • Quelle est la cible principale 
  • Quelle sont les cibles secondaires
  • Quels sont les points de conversion recherchés 
  • Quelle est l’ambition design 
  • Quels sont les types de contenus à valoriser 
  • Pourquoi vous créez ce site internet 

A la manière d’un business plan pour un entrepreneur, le cahier de charges de création de site internet sera votre véritable plan de route et vous permettra d’avoir un message clair derrière lequel toute votre équipe se positionne.

Mieux connaître vos objectifs

Cela semble évident pourtant nous avons trop souvent vu des porteurs de projets souhaitant simplement refondre ou créer un site internet sans avoir de réelle stratégie globale derrière. 

Un site internet doit être conçu avec l’ambition de répondre à un ou deux objectifs digitaux principaux et quelques objectifs secondaires. 

Le digital répond à tous les besoins : 

  • Génération de leads 
  • Ventes e-commerce 
  • Notoriété / visibilité 
  • Fidélisation
  • Information
  • Marque employeur / recrutement 
  • Communication interne 
  • Stratégie RSE
  • Etc.

Assurez-vous de bien définir vos objectifs dans votre cahier des charges de site internet. Il sera important de bien les faire valider en interne pour que tout le monde soit raccord et qu’on ne puisse pas vous reprocher un manque d’efficacité derrière sur un objectif qui avait été jugé secondaire ou tout simplement qui n’était pas dans les objectifs dès le départ.

Le cahier de charges de création de site internet c’est aussi un moyen de rassembler tout le monde autour du projet et d’assurer vos arrières.

Définir la bonne structure

Une fois que vous avez bien décrit les objectifs de votre site, vous devrez passer à la description de votre projet. Phase la plus importante de cahier des charges, il faut être clair car c’est la partie qui va avoir la plus grande influence sur le budget que vont proposer les agences sollicitées. L’enjeu est double : ne rien oublier et ne pas trop en faire.

Types de contenus :

Lister les types de contenus que vous aurez à gérer sur votre prochain site sera d’une grande aide pour les agences web qui répondront à votre appel d’offres. Cela leur permettra de bien se projeter sur le nombre de gabarits de page à créer pour que chaque type de besoin ait sa mise en page dédiée.

Quelques types de contenus :

  • Pages éditoriales
  • Produits
  • Services
  • Articles
  • Études de cas
  • Offres d’emploi
  • Etc.
Arborescence :

Le listing des types de contenus est une bonne première étape pour décrire la structure de votre projet dans votre cahier des charges. Maintenant si vous voulez être un vrai bon élève, vous pouvez vous lancer dans une arborescence. Il existe quelques outils gratuits tels que Miro (on adore Miro) qui sont très simples à prendre en main.

Dans votre arborescence vous pourrez lister les pages clés, celles que vous souhaitez mettre en avant car prioritaires niveau business et celles que vous rangerez dans des niveaux un peu plus profonds. Indiquez bien dans votre cahier des charges de site internet que cette arborescence est une proposition, les agences pourront apporter leur expertise UX et vous faire des recommandations.

Voici un exemple juste un peu plus loin sur la droite avec notre propre arborescence, créée avant la création du site.

Si vous voulez en savoir plus sur comment nous avons réfléchi et conçu la structure de notre site, cliquez ici.

 

Les liens avec les outils externes :

Vous utilisez peut-être, au sein de votre entreprise, des outils de gestion que vous souhaiterez interfaçer avec votre prochain site internet. CRM, ERP, PIM, Job board, quel que soit l’outil, vous pouvez avoir un intérêt à créer des automatisations avec votre site internet afin de gagner du temps en administration.

Votre objectif au niveau du cahier des charges pour la création de votre site internet sera de décrire avec précision les types de liens à créer entre le site internet et les outils tiers. Quelles données doivent aller de l’outil tiers, vers le site internet. Quelles données doivent venir du site internet et être automatiquement envoyées vers les outils tiers. À quelle fréquence.

Pensez à envoyer les documentations des outils afin que les agences puissent aller étudier le sujet et provisionner le bon nombre de jours pour mettre en place l’interfaçage.

La technologie du projet :

Il y a un grand nombre de technos possibles pour votre projet de création de site. Pour résumer (très) rapidement ; en e-commerce on parlera de Shopify, Prestashop ou Magento, pour les sites vitrines on sera plus sur du WordPress ou Drupal, pour les outils sur-mesure plus complexes on aura plus tendance à parler de Symfony.

Si vous avez décrit votre projet en respectant les étapes précédentes dans votre cahier des charges de site internet, vous serez en mesure de connaître la bonne techno, ou du moins de vous faire recommander la plus adaptée.

Petit tip sur la techno : pensez à préciser dans votre cahier des charges de site internet les évolutions possibles à long terme. Ainsi les agences vous proposeront une techno qui permettra de grandir et d’évoluer.

Mieux choisir les agences à solliciter

C’est un intérêt plus que majeur puisque le choix de l’agence qui vous accompagnera dans la réalisation de votre site internet déterminera en grande partie la réussite ou non du projet. Vous n’avez pas le droit à l’erreur et le cahier des charges sera votre meilleur ami.

Ayant si bien décrit votre projet dans le cahier des charges de site internet, vous serez en mesure de lister les agences qui possèdent les bonnes expertises et les bonnes références.

Trop d’annonceurs sollicitent des agences un petit peu au hasard via les résultats des moteurs de recherche. Les agences les mieux référencées par Google sont celles qui sont les meilleures en référencement naturel, pas forcément celles les plus adaptées à votre projet.

Payer le juste de prix pour votre projet

Vous me direz qu’on a mis le temps avant d’arriver à l’atout majeur d’un bon cahier des charges de site internet mais tout ce qui précède était nécessaire pour en arriver à cette conclusion : 

Plus votre cahier des charges de site internet est qualitatif, plus vous aurez de chances de payer le bon prix. 

Le juste prix au moment de l’appel d’offres

Le juste prix c’est un budget qui n’est pas inférieur au travail à produire. Et comme vous aurez décrit de manière complète votre projet, vous ne risquez pas que l’agence oublie des choses. 

Le juste prix c’est un budget qui n’est pas supérieur au travail à produire. Quand un directeur de clientèle lit un cahier des charges de site internet il aura un réflexe simple : mettre une marge de sécurité sur ce qui semble flou ou imprécis. Plus votre cahier des charges pour la création de votre site internet sera précis, plus vous aurez des chances que les agences n’exagèrent pas les temps provisionnés sur chaque étape du projet. 

Le juste prix pendant le projet

De quoi s’agit-il ? Et bien tout simplement de ne pas voir votre agence vous annoncer qu’il y a des éléments qui n’avaient pas été identifiés en appel d’offres et qu’il faut par conséquent débloquer des budgets supplémentaires pour répondre à votre besoin. Il n’y a rien de plus frustrant pendant un projet est c’est souvent la cause des échecs. 

Le risque ultime ? Que vous n’ayez pas de budget supplémentaire à accorder au projet et que l’agence refuse de faire plus. La relation s’envenime alors et le projet est soit arrêté en cours de route, soit mis en ligne dans une version dégradée. Tout est à refaire. 

Pour conclure

Le dernier paragraphe est un peu tristoune et on ne peut pas vous laisser sur une note si négative. On ne vous dit pas que sans cahier des charges de création de site internet votre projet est voué à l’échec, on vous explique simplement que plus il sera qualitatif, plus il vous mettra dans de bonnes dispositions pour commencer votre projet et trouver le bon prestataire. 

D’ailleurs tenez, on est pas vache avec vous : voici un exemple de cahier des charges de site internet que vous pouvez télécharger gratuitement. 

N’hésitez pas à nous contacter et à nous parler de votre projet si vous avez la moindre interrogation, nous serons ravis de vous aider.

Besoin d'un accompagnement pour
votre projet digital ?

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 64 MB.
RGPD*
newsletter
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 64 MB.
RGPD*
newsletter
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Permet de désactiver l’affichage des images et vidéos pour une navigation plus écoresponsable