Accompagnement

Expertises

Les critères de l’éco-conception d’un site Internet.

L’éco-conception pour le web est une nouvelle tendance émergente qui paraît de plus en plus fondamentale. Au même titre que de nombreux secteurs d’activité, le web se met à l’éco-conception.

Dans cet article on s’intéresse non pas a pourquoi mais à comment à savoir quels sont les critères pour réaliser un site Internet éco-conçu.

Nous vous détaillons ci-dessous un extrait des 115 bonnes pratiques pour rendre votre site éco-responsable par étape de construction d’un site Internet.

La base, le cadrage :

Le cadrage est un des éléments de base permettant de bien créer un site eco-conçu. Ce qu’il faut prendre en compte à cette étape est majoritairement lié au fonctionnalités du site Internet que vous souhaitez développer.

Quelques principes à respecter concernant le cadrage :

  • Se baser sur l’essentiel. Supprimer toutes les fonctionnalités non essentielles
  • Quantifier précisément le besoin : identifier les besoins et apporter une réponse uniquement aux besoins.
  • Supprimer les fonctionnalités non utilisées : Se défaire de certaines fonctionnalités n’apportant pas de valeur ajoutée.

 

Un cadrage bien pensé assurera une réussite de votre projet et d’autant plus si vous souhaitez que votre site Internet soit éco-conçu

L'éco-conception UX :

La conception, deuxième étape du projet (cf les étapes d’un projet), est elle aussi la pierre angulaire de l’éco-conception. L’objectif global ici est de réduire complètement l’appel aux ressources ou alors de trouver des alternatives et également de réduire les parcours utilisateurs.

Par réduire les parcours nous entendons diminuer le nombre de pages consultées par vos cibles avant d’atteindre leurs objectifs.

Prenons l’exemple d’un e-commerce, ici l’objectif est de réduire le nombre de pages vues jusqu’au paiement (attention ceci n’est pas une technique commerciale !)

L’UX designer doit donc concevoir les maquettes fonctionnelles du futur site Internet en prenant en compte ces consignes.

Un petit point qui nous tient à cœur, il est conseillé de réduire au maximum l’utilisation de carroussel et ça, ça nous fait bien plaisir !

Design :

Le design est également à créer en prenant en compte certaines contraintes. L’utilisation de photos ou de vidéos doit être réduite au maximum.

Simplifier le design. Globalement le design doit être sobre (sans pour autant dégrader l’image de marque). Regardez par exemple notre site, il est beau et il est simple !

Voici quelques exemples de critères à prendre en compte pour votre futur design :

  • Fournir une alternative textuelle aux contenus multimédias
  • Utiliser des polices système standard (on le sait c’est triste mais nos belles polices sont consommatrices de beaucoup de ressources hélas).
  • Optimiser au maximum ses images et vidéos accessoirement.
  • Petit tips gratuit : remplacer les boutons officiels de partage des réseaux sociaux qui sont généralement trop gros (plus gros le logo).

Ne prenez pas peur, il existe bien d’autres moyens que la photo et la vidéo pour illustrer un site (heureusement pour nous). En effet, l’illustration est un bon moyen de contourner ce problème et est souvent l’une des meilleures façon d’illustrer vos propos.

Les photos et les vidéos peuvent également être utilisées si besoin et à ce moment il est conseillé de les optimiser un maximum en réduisant le poid (c’est google et votre référencement naturel qui vont être content).

Le développement

Côté développement c’est là que tout se joue (en effet c’est à ce moment que le site prend vie et surtout qu’il doit être développé selon le design validé mais également en respectant quelques règles simples.

On ne va pas rentrer dans le détail ici (si vous souhaitez plus d’infos n’hésitez pas à nous contacter) mais on vous expose les quelques grands principes :

  • La base de données, un des éléments les plus consommateurs de ressources, il s’agit donc d’optimiser au maximum celle-ci notamment en optimisant les requêtes par exemple.
  • Le CMS doit être utilisé en limitant les extensions et en utilisant tous les niveaux de cache possible.
  • L’hébergement est également très important. Privilégier des hébergeurs “green” (c’est peu efficace d’avoir une voiture entièrement recyclée si elle consomme 2 fois plus)
  • La compression des images en Webp peut également permettre de réduire le poids et donc réduire l’impact de votre site

Conclusion

Pour conclure, pas de panique, nous pensons que chaque geste compte, l’objectif n’est pas de cocher toutes les cases (même si vous le souhaitez c’est le top). L’objectif est plus de se mettre dans cette démarche afin de faire le maximum.
Nous avons à cœur d’être force de proposition sur ce sujet en proposant et conseillant nos clients. La position du curseur sur l’ensemble de ces critères sera à définir ensemble.
Vous souhaitez voir comment notre site a été éco-conçu ? c’est par ici.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 64 MB.
RGPD*
newsletter
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Permet de désactiver l’affichage des images et vidéos pour une navigation plus écoresponsable